CABINET DENTAIRE DE CRETEIL SOLEIL

Dr. Alain MADAR, DFMP de l'université Paris 7. DFPO de l'université Paris 5 depuis 1985

Dr. A. BENABED, de l'université Paris 5

Dr. Catherine UNG, de l'université Paris 5

Centre Commercial de Créteil Soleil
Avenue du Général De Gaulle
94000 Créteil
Tél. : 01.49.80.94.27

Recherche

par mot-clés

Sur notre site Internet, vous trouverez des moyens de prévention pour une bouche et des dents saines ainsi que des informations pratiques sur l'équipe et le cabinet. Partenaire Mutuelle Santeclair N'hésitez pas à nous contacter ! Désormais vous pouvez prendre rendez-vous directement sur www.doctolib.fr
La plaque dentaire
La plaque dentaire est une fine pellicule se déposant, naturellement, sur la surface des dents. Elle est constituée principalement de salive et de débris alimentaires et contient un nombre très important de bactéries, la flore microbienne.

C'est un des buts du brossage desdents que d'éliminer la plaque dentaire. Il faut éliminer celle-ci au fur et à mesure de sa formation. Il ne doit persister aucun dépôt sur les dents à la fin du brossage.


Le bilan orthodontique
Si un traitement orthodontique est envisagé, l'orthodontiste va prescrire des examens complémentaires (radiographies, moulages en plâtre, quelquefois photographies), faire un bilan clinique précis (avec des mesures et des constructions) pour proposer un plan de traitement adapté à la situation particulière du patient.

A ce moment, le patient (et sa famille) seront informés du type d’appareil nécessaire (Plusieurs appareils différents peuvent être nécessaires au cours d’une même phase de traitement), de la durée prévisible du traitement ou de la phase de traitement concernée ; La durée ne peut être qu’approximative car elle dépendra de la coopération du patient, d’une réponse individuelle au traitement qui n’est jamais totalement identique et d’un degré d’incertitude sur la croissance faciale résiduelle ou la persistance d’une parafonction comme la déglutition avec interposition de la langue.

C’est à ce moment que sera recueilli le consentement éclairé après avoir débattu de l’amélioration attendue, des contraintes et des risques éventuels du traitement ou de l’abstention de traitement.

Les malformations les plus fréquentes sont dues à :
  • La déformation des arcades dentaires liés à : la succion du pouce ou d'un autre doigt, l'interposition de la langue pendant la déglutition, la respiration par la bouche qui modifie la posture de la langue
  • Des dents trop grosses pour la taille de la bouche ou inversement,
  • Un décalage entre la croissance des deux mâchoires (squelettique)
  • L’absence d’une ou de plusieurs dents (agénésie)
  • Des dents incluses ou retenues dans la mâchoire