CABINET DENTAIRE DE CRETEIL SOLEIL

Dr. Alain MADAR, DFMP de l'université Paris 7. DFPO de l'université Paris 5 depuis 1985

Dr. A. BENABED, de l'université Paris 5

Dr. Catherine UNG, de l'université Paris 5

Centre Commercial de Créteil Soleil
Avenue du Général De Gaulle
94000 Créteil
Tél. : 01.49.80.94.27

Recherche

par mot-clés

Sur notre site Internet, vous trouverez des moyens de prévention pour une bouche et des dents saines ainsi que des informations pratiques sur l'équipe et le cabinet. Partenaire Mutuelle Santeclair N'hésitez pas à nous contacter ! Désormais vous pouvez prendre rendez-vous directement sur www.doctolib.fr
La dentisterie restauratrice
Atteinte carieuse de l'émail et de la dentine

Le traitement vise à arrêter l'évolution de la carie et à éliminer les zones tissulaires abimées, favoriser la cicatrisation des tissus sains sous -jacent, éviter la récidive, restaurer la forme anatomique et fonctionnelle de la dent.

Les cavités de restauration dentaire sont classées en :
  • cavités simples, une seule face,
  • cavités composées deux faces;
  • cavités composée trois faces et plus.


Les matériaux utilisés pour l'obturation de la cavité peuvent être :
  • métalliques (amalgame d'argent, incrustations coulées de type inlay, onlay)
  • translucides dont la teinte se rapproche de celle de la dent, composites, verres ionomères, ciments..


Si l'on compare, l'amalgame demeure en France la technique la plus couramment utilisée mais la part des composites augmente par la correction de leurs principaux défauts ( progrès des collages, augmentation de la dureté et la diminution de la rétraction). Les inlays nécessitent une étape de laboratoire, sont donc plus onéreux et ne sont toujours pas pris toujours en charge par l'assurance maladie obligatoire ou complémentaire.

Tenons dentinaires

Pour améliorer la rétention de la restauration lorsque la dent est très délabrée, le praticien à recours à des tenons dentinaires. Ce sont de très petites vis.


La pulpite
Vous venez de consulter en urgence pour une douleur intense sur une dent. Bien que cette douleur ai été soulagée en urgence par votre praticien, cela n'a pas suffi à en supprimer les causes.

Votre douleur est causée par une réaction inflammatoire très douloureuse encore dite "rage de dent" : c'est la conséquence de l'évolution d'une carie pas ou mal soignée.

Une carie est tout d'abord petite, puis, si elle n'est pas soignée avec les techniques appropriées elle continue à s'étendre en détruisant davantage de tissu dentaire. Petites ou de moyennes étendues, il est possible d'arrêter leur évolution sans grande difficulté.


En revanche, une fois que la carie a atteint le nerf de la dent, elle provoque une inflammation très douloureuse. II est possible que cette inflammation se produise sous un plombage, un composite ou une prothèse.


L'évolution peut dégénérer vers une mortification du nerf de la dent provoquant un abcès : la douleur est alors encore plus forte, puisqu'une infection bactérienne vient se rajouter à l'inflammation et que le tout est contenu sous ces restaurations.


Que faire en cas d'urgence?

Votre praticien vous a soulagé en urgence :

L'acte d'urgence a consisté à vous soulager rapidement et à vous remettre, généralement, une prescription médicamenteuse : respectez scrupuleusement cette ordonnance afin que le praticien puisse agir sur des tissus moins inflammatoires... et donc moins douloureux

Votre praticien vous donnera un rendez-vous

Afin de programmer confortablement la durée nécessaire et le plateau technique adéquats pour traiter la cause de votre douleur. N'hésitez pas à le rappeler en cas de difficultés.


Indépendentaire Editeur - Tous droits réservés